Chargement de la carte…

Date / Heure
Date(s) - lundi 30 mars 2020 au lundi 6 avril 2020
0 h 00
Voir les horaires d'ouverture

Catégories

Importer dans
+ ICal + Google Agenda


TE PŪ (cymatium tritonis)

I Pātītifa te ‘autara rahi roa a’e, te pū ia. I te mātāmua, nā te mau ari’i nui tē pi’i noa hia « ari’i », e fa’a’ohipa ‘ei pū tari ‘aore rā ‘ei pū nō te fa’a’ara i te huira’atira ‘ia ta’iruru mai. Riro mai nei te pū ‘ei tao’a mo’a nā te ‘ōpū hui ari’i.

E fa’ahiti nei hō’ē ‘ā’ai, i te ava ‘o Nuuroa, i mua noa mai i te Fare Manaha, tē vai nei i reira te hō’ē ‘āpo’o rarahi, pi’ihia Teruapū, e ‘ite ato’a hia i reira te hō’ē vaipuna. E fa’aro’ohia te ta’i o te pū e vevo mai nā teie ‘āpo’o e te feiā tāi’a o teie mau vāhi.

I te hō’ē mahana, ’ua fā mai te hō’ē pōti’i ‘e tōna tū’ane nā teie vaipuna, te ta’ita’i mai nei i roto i tō rāua ‘apu rima i te tahi pū rarahi, o tā rāua i pūpū nā te ari’i.

Parau atu ra te ari’i : « Pūna’auia », tāpa’o fa’a’ite ē « e pū nō tō’u ti’ara’a » (Pū-na-au-ia).

 

 

Le triton est le plus grand coquillage du Pacifique. Autrefois, les grands chefs appelés ari’i l’utilisaient comme conque d’appel ou pour prévenir la population de se rassembler. Le était alors un objet sacré, détenu uniquement par les ari’i.

Une légende raconte que dans la passe Nu’uroa qui fait face au Musée de Tahiti et des Îles – Te Fare Manaha, se trouve un énorme trou appelé́ Teruapū d’où surgit une source d’eau. Les pêcheurs des lieux entendaient des sons de provenir de ce trou. Un jour, une jeune femme et son frère surgirent de la source, portant dans leurs bras un gigantesque qu’ils offrirent au ari’i.

Le grand chef dit alors : « Pūna’auia », ce qui signifie « la conque est mon attribut ».